Ce bois est situé en bordure de la route de Revel, entre le quartier des Pyrénées et la clinique de rééducation cardio-vasculaire.
Il est traversé depuis 2015 par une large voie qui permet l’accès au nouveau lotissement de la société HLM des Chalets. De la superficie de 3,25 ha avant construction de la nouvelle voie, il reste aujourd’hui 2,7 ha.
La partie Est en bordure de clinique est réduite à une bande de 20 à 25 mètres de large. La partie Ouest constitue maintenant l’essentiel du bois. Cette fragmentation du bois impacte certainement la présence et les déplacements de la faune.
Ce bois représente un réservoir de biodiversité dans les continuités écologiques depuis Saint- Orens jusqu’à Labège.
• La strate arborée est composée principalement de chênes (chênes pubescents mais aussi très certainement d’autres chênes : pédonculé, hybrides...) de 10 à 15 mètres de haut, âgés de l’ordre de 30 à 50 ans.
• Dans la strate arbustive, peu dense, les essences plus fréquentes sont les merisiers, les alisiers torminaux, les ormes champêtres et les prunelliers. On y trouve aussi quelques chênes peu développés et quelques rares frênes, chênes verts et néfliers.
• La strate buissonnante est composée de ronces, de fragon petit houx, d’aubépines, de genêts à balais, de chèvrefeuilles… On y voit quelques jeunes plants de chênes.
Cette strate est globalement dense et le fait qu’aucun chemin n’y soit présent limite la pénétration par promeneurs et animaux, et est donc favorable à la quiétude de la faune.
La présence des trois strates (dont une strate buissonnante dense) permet à ce bois de constituer un réservoir de biodiversité (oiseaux, mammifères…) à l’abri de trop de dérangements tout en se situant à proximité de zones très urbanisées (ou en cours d’urbanisation).
En lisière Est du bois de Tachou sont présents de nombreux pieds de ciste à feuilles de sauge qui affectent typiquement les lisières de bois et les milieux secs surtout en sol siliceux : il est probable que le sol est un peu siliceux ici (en général les sols sont calcaires à Saint-Orens) car on trouve aussi pas mal de genêts à balais.

Observations d'espèces par période

J F M A M J J A S O N D 2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021 2022 Périodes d'observation - Total: 35
0 10 20 2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021 2022 Nombre d'observations - Total 35

La grille des périodes d'observation indique par une couleur plus ou moins soutenue le nombre d'observations répertoriées pour la période considérée.

Liste des observations

1 | 2 | 3 | 4

Trier: par numéro | par date

Un havre de tranquillité en ville.
4365 - Un havre de tranquillité en ville.

Chevreuil - Avenue des Pyrénées, Saint-Orens-de-Gameville
25.03.2022 - Benoit LERMUZEAUX (Biodiv.Sone, espèce)

La Laie du Tachou
4351 - La Laie du Bois de Tachou

Sanglier - Avenue des Pyrénées, Saint-Orens-de-Gameville
25.03.2022 - Babette NAVARRA, Benoit LERMUZEAUX (Biodiv.Sone, espèce)

Le Renard du Bois de Tachou
4350 - Le Renard du Bois de Tachou

Renard roux - Avenue des Pyrénées, Saint-Orens-de-Gameville
26.03.2022 - Babette NAVARRA, Benoit LERMUZEAUX (Biodiv.Sone, espèce)

Le Tachou du Bois de Tachou
4349 - Le Tachou du Bois de Tachou

Blaireau - Avenue des Pyrénées, Saint-Orens-de-Gameville
25.03.2022 - Babette NAVARRA, Benoit LERMUZEAUX (Biodiv.Sone, espèce)

Première génération de papillons
4165 - Première génération de papillons

Grande tortue - Rue du Canigou, Saint-Orens-de-Gameville
16.02.2022 - Babette NAVARRA (Biodiv.Sone, espèce)

Sittelle torchepot au travail
4043 - Sittelle torchepot au travail

Sittelle torchepot - Rue du Canigou, Saint-Orens-de-Gameville
22.01.2022 - Babette NAVARRA (Biodiv.Sone, espèce)

Fournisseur de logements au bois de Tachou
4004 - Fournisseur de logements au bois de Tachou

Pic épeiche - Avenue de Revel, Saint-Orens-de-Gameville
16.01.2022 - Hélène LAVIRON (Biodiv.Sone, espèce)

visite de logement vacant
4000 - visite de logement vacant au bois de Tachou

Mésange charbonnière - Avenue des Pyrénées, Saint-Orens-de-Gameville
16.01.2022 - Bernard Laviron (Biodiv.Sone, espèce)

Des épines mais pas de baies
3999 - Des épines mais pas de baies

Houx commun - Avenue de Revel, Saint-Orens-de-Gameville
16.01.2022 - Hélène LAVIRON (Biodiv.Sone, espèce)

Des baies pour les fins d'hiver difficiles
3998 - Des baies pour les fins d’hiver difficiles

Lierre commun - Avenue de Revel, Saint-Orens-de-Gameville
16.01.2022 - Hélène LAVIRON (Biodiv.Sone, espèce)

1 | 2 | 3 | 4