[Visiteur] > Accueil > La Flore > Arbres et Arbustes

Le Chêne pubescent
Quercus pubescens
Taxon 116750

13.01.2015 | Agnès PM

 

Le chêne pubescent (Quercus pubescent), de la famille des fagacées, est également appelé « chêne blanc », « chêne noir » et « chêne truffier ». Cette espèce se développe surtout dans les sols riches, drainés et elle supporte la présence de calcaire. C’est un bel arbre du midi peu élevé, souvent tortueux, maturité à 15 ans, il peut atteindre les 500 ans. Il doit son nom, qui veut dire « poilu », au fin duvet de poils blancs qui pousse sur les jeunes rameaux et feuilles (c’est une adaptation à la sécheresse). Ces poils permettent de reconnaître le chêne pubescent des autres chênes à feuilles lobées. Son feuillage est marcescent, c’est-à-dire que ses feuilles sèchent et restent en place tout l’hiver. Elles tombent au printemps dès la poussée des jeunes feuilles. Les feuilles sont alternes, glabres dessus et pubescentes en dessous, dotées d’un limbe de 6 à 8 centimètres à lobes triangulaires et oblongs. Il s’agit d’une espèce monoïque, produisant des chatons mâles et jaunâtres qui pendent, en avril, à la base des jeunes rameaux, ses fleurs femelles, aux stigmates rouge vif se trouvant à leur extrémité. Ses glands sessiles, fixés directement sur la tige, sont groupés. On le retrouve principalement dans les haies friches et bois clairs.

Observations par période

J F M A M J J A S O N D 2014 Périodes d'observation - Total: 1
Nombre d'observations - Total en 2014: 1

La grille des périodes d'observation indique par une couleur plus ou moins soutenue le nombre d'observations répertoriées pour la période considérée.

Liste des observations

79 - Nouvelle observation

Le Chêne pubescent (1) - bords de Marcaissonne, St Orens de Gameville
02.03.2014 - Agnès PM (Biodiv.Sone)

Complements

Lien utile pour la différenciation des trois espèces de chêne présentent à St Orens : http://crpf-paysdelaloire.fr/sites/...