[Visiteur] > Accueil > La Faune > Oiseaux > Passereaux

Le Tarier pâtre
Saxicola rubicola
Taxon 199425

15.01.2017 | babs

 

Description

Les mâles de toutes les races possèdent à la fois : la gorge et la tête noires ou noirâtres, le cou blanc et une tache blanche sur l’épaule. La poitrine est orange, le croupion pâle et la queue toute noire.

Les femelles ont une gorge foncée ou mouchetée et un sourcil absent ou peu évident.

Chant

En cas d’inquiétude, le tarier pâtre émet un sifflement bref et doux et un cri sec : "yu-tèk, yu-tèk-tèk". Le chant, effectué souvent pendant la nuit, est une strophe brève, rythmée et sonore, constituée d’un mélange de sons rêches, de notes claires et graves ainsi que d’imitations.

Comportement

Le tarier pâtre se pose toujours à découvert en divers endroits : sommet de poteaux, hautes branches d’arbustes, fils de clôture, piquets, murs de pierre, ou escarpements rocheux dans les champs, les prés ou le bord des chemins. Il remue continuellement la queue et agite les ailes.

Alimentation

Le tarier pâtre se nourrit surtout d’insectes : coléoptères mouches, fourmis, chenilles, papillons diurnes et nocturnes. Il capture aussi d’autres invertébrés dont les araignées et des vers. Le tarier guette ses proies depuis un perchoir bas et dégagé puis se précipite sur elles avec vivacité.

Observations par période

J F M A M J J A S O N D 2017 Périodes d'observation - Total: 1
Nombre d'observations - Total en 2017: 1

La grille des périodes d'observation indique par une couleur plus ou moins soutenue le nombre d'observations répertoriées pour la période considérée.

Liste des observations

1391 - Petit passereau orangé

Le Tarier pâtre (1) - Lalande, St Orens de Gameville
14.01.2017 - hélène (Biodiv.Sone)

Complements

Sources et liens :

http://www.oiseaux.net/oiseaux/tari...