[Visiteur] > Accueil > La Faune > Insectes > Diptères : Mouches, Moustiques, Tipules...

Le Syrphe des corolles
Eupeodes corollae
Taxon 217483

10.07.2017 | hélène

 

Description

Eupeodes corollae est un diptère de la famille des Syrphidae.

Les Syrphes se reconnaissent à la nervation de leurs ailes antérieures, qui laisse une marge libre le long du bord postérieur. Les ailes postérieures sont réduites à des balanciers, comme chez tous les diptères. Les espèces du genre Eupeodes ont une allure assez robuste (les adultes mesurent 10 à 15 mm de long), et leur abdomen noir est orné de virgules jaunes ou blanches sur les premiers segments. Il en existe plusieurs espèces en France, difficiles à différencier entre elles.

Chez le Syrphe des corolles, ces virgules, aussi appelées lunules, s’étendent jusqu’aux bords latéraux de l’abdomen, mais ce critère seul ne suffit pas toujours à lever l’ambigüité. Pour les mâles on peut observer la capsule génitale à l’extrémité de l’abdomen, plus développée chez Eupeodes corollae que chez ses proches cousins. Pour les femelles, vérifier l’absence de la marque jaune en forme de Y inversé sur le front, qui caractérise les femelles d’une autre espèce, Eupeodes luniger.

Mâles et femelles de syrphes se différencient facilement par la disposition de leurs yeux : jointifs sur le haut de la tête chez les mâles, séparés chez les femelles. En outre pour le genre Eupeodes, les lunules abdominales sont plus étroites chez les femelles.

Biologie

Cette espèce est très commune en Europe. Comme beaucoup de syrphes, elle possède de remarquables capacités de vol. On peut la voir pratiquer le vol stationnaire au-dessus des fleurs, mais aussi des déplacements rapides. L’espèce est considérée comme migratrice, les populations britanniques sont par exemple renforcées par des individus venant du continent lors d’étés favorables.

Les adultes se rencontrent de mars à novembre sur les fleurs dont ils consomment nectar et pollen. Les femelles pondent préférentiellement leurs œufs à proximité de colonies de pucerons, dont les larves vont se nourrir. Malgré leur aspect peu engageant de limaces translucides, ces larves sont donc de précieuses alliées des jardiniers. Cette espèce a ainsi été utilisée expérimentalement comme auxiliaire dans les serres et les plantations de fruits.

Observations par période

J F M A M J J A S O N D 2017 Périodes d'observation - Total: 1
Nombre d'observations - Total en 2017: 1

La grille des périodes d'observation indique par une couleur plus ou moins soutenue le nombre d'observations répertoriées pour la période considérée.

Liste des observations

Complements

Sources et liens :

https://www.quelestcetanimal.com/di...

https://fr.wikipedia.org/wiki/Syrph...

Photo d’illustration : Thomas LEGRAND