[Visiteur] > Accueil > La Faune > Mammifères

Le Sanglier
Sus scrofa
Taxon 60981

Groin groin par toutatis

10.02.2017 | babs, Marcel Maurel

 

Classification

Classe : Mammalia (Mammifère) Ordre : Artiodactyla (Artiodactyle) Famille : Suidae (Suidés) Genre : Sus Espèce : Sus scrofa

Description

Le sanglier (Sus scrofa) est un mammifère omnivore, forestier, proche du porc. La femelle se nomme la « laie », les petits « marcassins », les jeunes sont parfois appelés « bêtes rousses » et les mâles adultes des « solitaires ».

Cet animal massif peut atteindre 300 kg mais la moyenne est plutôt autour de 100 à 120 kg pour les adultes. Le sanglier a un corps épais et légèrement plus fin vers l’arrière et son pelage est de couleur marron à noir. Les marcassins sont marron avec des rayures longitudinales claires. Au cours de leur première année leur pelage prend une teinte entre le roux et le marron (on les nomme « bêtes rousses ») puis une fois adulte le pelage devient quasiment noir et certains vieux spécimens ont le poil blanc. Leur museau est allongé, les oreilles sont fortement marquées sur le haut de la tête et l’on note la présence d’une crinière, de deux défenses et de deux grès (sorte de petite défense sur la mâchoire supérieure) chez les mâles. La tête que l’on nomme « hure » a une forme plutôt conique. Le sanglier possède 44 dents et 4 doigts sur chacun de ses sabots.

Les empreintes possèdent 4 doigts dont deux postérieurs qui sont appelés les “gardes” et que l’on ne voit pas toujours suivant la taille de l’animal. Les traces sont plus ou moins profondes suivant le poids du sanglier et la rigidité du sol. Chez l’adulte, l’empreinte du pied antérieur mesure environ 6 à 8 cm de large en moyenne.

Mode de vie

Le sanglier est nocturne et crépusculaire qui dort dans des bauges (nids creusés à même le sol) durant les journées. La structure sociale est matriarcale. Les femelles dirigent les hardes constituées de bêtes rousses et de marcassins. Parfois plusieurs laies adultes font partie de la compagnie mais la plus âgée dirige le groupe. Avec le temps (au bout de 4 ans), les bêtes rousses prennent leur indépendance et deviennent solitaires. La période du rut (de l’accouplement) se déroule entre le mois de septembre et le mois de mars. Les femelles mettent bas entre février et juin après une gestation de 110 jours. Le nombre de marcassins varie entre 3 et 8

Le sanglier creuse des souilles dans la terre ou dans la boue afin de s’y rouler puis il s’essuie en se frottant contre les troncs des arbres. Cette activité lui permet de se débarrasser des parasites, de marquer son territoire et de réguler sa température corporelle..

Le sanglier est omnivore , consomme des végétaux (tubercules, fruits dont les glands et les noix, céréales, etc.), des champignons, de nombreux animaux (vers, mollusques, insectes et leurs larves, petits mammifères, oiseaux morts ou vivants ...

Dans la nature la longévité est estimée entre 7 et 8 ans du fait de la chasse intensive, autrement l’espérance de vie d’un sanglier peut aller jusqu’à 20 ans. On note que la maturité sexuelle est atteinte entre 8 mois et un an.

Observations par période

J F M A M J J A S O N D 2014 2015 2016 2017 2018 Périodes d'observation - Total: 9
0 1 2 3 2014 2015 2016 2017 2018 Nombre d'observations - Total 9

La grille des périodes d'observation indique par une couleur plus ou moins soutenue le nombre d'observations répertoriées pour la période considérée.

Liste des observations

2331 - Toute une famille

Le Sanglier (10) - Rue de la Pradelle, Saint-Orens-de-Gameville
06.11.2018 - babs (Biodiv.Sone)

Jardiniers nocturnes
2317 - Jardiniers nocturnes

Le Sanglier (1) - Rue du Bousquet, Saint-Orens-de-Gameville
21.10.2018 - hélène (Biodiv.Sone)

1446 - traces de sangliers au lac des Chanterelles

Le Sanglier (1) - Lac des Chanterelles, St Orens de Gameville
08.02.2017 - babs (Biodiv.Sone)

1426 - apéro des sangliers

Le Sanglier (2) - Chemin du Bousquet, St Orens de Gameville
28.01.2017 - babs (Biodiv.Sone)

916 - Nouvelle observation

Le Sanglier (1) - rue des Chanterelles, St Orens de Gameville
04.02.2016 - Sarrailh (Biodiv.Sone)

904 - sangliers

Le Sanglier (8) - rue de Fondargent, St Orens de Gameville
22.01.2016 - hélène (Biodiv.Sone)

334 - traces de sangliers

Le Sanglier (1) - Avenue des Carabenes, St Orens de Gameville
31.03.2015 - babs (Biodiv.Sone)

32 - Sanglier (traces)

Le Sanglier (10) - Bois de Tachou, St Orens de Gameville
26.01.2014 - babs (Biodiv.Sone)

Complements

Source et lien :

https://animal.cheloniophilie.com/F...