[Visiteur] > Accueil > La Faune > Oiseaux > Non Passereaux

Pigeon biset féral

Columba livia (var domestica)

15.10.2022 | Hélène LAVIRON

 

A l’état sauvage, le Pigeon biset (Columba livia) est une espèce habitant les grottes et parois rocheuses. Autrefois répandue, elle se confine actuellement dans notre pays sur les côtes de la Bretagne et de Corse.

Elle a été domestiquée de façon très ancienne, les oiseaux ayant été utilisés à des fins alimentaires mais aussi de communication (rôle de messager du pigeon voyageur).

Les pigeons de nos villes (Columba livia var domestica)sont les descendants de ces pigeons domestiques, retournés à l’état sauvage. Ils ont trouvé avec les bâtiments un habitat de substitution par rapport aux falaises où se reproduisaient leurs ancètres primitifs.

Mesurant 30 à 35 cm de long et autour de 65 cm d’envergure, le Pigeon biset est un peu plus grand que le Pigeon colombin, mais nettement plus petit que le Pigeon ramier.

En raison de croisements continus, les pigeons domestiques ont acquis des plumages très variés  : blanc et gris, gris foncés, chamois rosé, etc, dont leurs descendants féraux ont hérité. Mais une partie d’entre eux arborent toujours la livrée unique de l’espèce sauvage : gris clair sur le dos et les ailes, gris plus foncé sur la tête, la poitrine, le cou (orné d’irisations vertes et violacées), croupion blanc ; les ailes portent deux barres noires bien visibles sur le dessus et sont blanches dessous, ce qui caractérise l’espèce.

La voix, elle, n’a guére évolué entre les pigeons sauvages et leurs descendants : les mâles des villes et ceux des falaises font leur cour avec le même roucoulement sourd et assez monotone, et les mêmes attitudes de parade : hochements de tête caractéristiques, gorge dilatée démesurément ; ils se baissent et étirent continuellement le cou pendant qu’ils marchent à petits pas, la queue déployée en éventail et orientée vers le sol. On observe aussi fréquemment un vol nuptial plané avec les ailes en V.

Le Pigeon biset se nourrit à terre de graines sauvages ou cultivées, en ville s’y ajoutent nos miettes.

Contrairement au Pigeon ramier, le biset, quand il n’est pas au sol, se pose sur les bâtiments, très rarement sur un arbre, à moins que celui-ci soit dépourvu de feuilles.

Observations par période

J F M A M J J A S O N D 2017 2018 2019 2020 2021 2022 Périodes d'observation - Total: 4
0 1 2 3 2017 2018 2019 2020 2021 2022 Nombre d'observations - Total 4

La grille des périodes d'observation indique par une couleur plus ou moins soutenue le nombre d'observations répertoriées pour la période considérée.

Liste des observations

Trier: par numéro | par date

Pigeons volent !
4781 - Pigeons volent !

Pigeon biset féral : 20 - Mail de l'église, Saint-Orens-de-Gameville
02.10.2022 - Pierre JOUFFRET (Biodiv.Sone)

Foire d'empoigne
4082 - Foire d’empoigne

Pigeon biset féral : 11 - Rue du Bousquet, Saint-Orens-de-Gameville
30.01.2022 - Hélène LAVIRON (Biodiv.Sone)

Complements

Sources :
Museum National d’Histoire Naturelle : https://inpn.mnhn.fr/espece/cd_nom/3420/tab/fiche

Site https://www.oiseaux.net/oiseaux/pigeon.biset.html