[Visiteur] > Accueil > Le Recensement

ORCHIDÉES DES JARDINS
Protégeons-les dès maintenant !

Les pluies actuelles ont retardé la première tonte du gazon dans bien des jardins et laissé un sursis aux orchidées sauvages qui ont ainsi échappé aux lames affûtées des tondeuses.

27.03.2018 | Pierre Jouffret

 

Cherchez les orchidées dans votre gazon

Profitez de ce contre-temps pour observer de près votre pelouse et y rechercher la présence d’orchidées. Avec un peu de chance, vous découvrirez peut-être déjà des fleurs d’Ophrys de Mars, petite orchidée très précoce.

Presque à coup sûr, vous pourrez repérer, un peu cachées au milieu des tiges des graminées, des rosettes de feuilles un peu charnues et à nervures parallèles : il s’agit d’orchidées et il n’est pas rare que nos jardins en contiennent plusieurs espèces différentes dont les feuilles sont plus ou moins longues, et, plus ou moins larges.

Piquetez vos Orchidées !

Une fois les orchidées repérées, plantez un petit piquet à côté de chacune d’elle : ainsi, lorsque vous passerez la tondeuse le week-end de Pâques, vous slalomerez entre les piquets évitant ainsi de couper leurs feuilles et leurs tiges…

Vous aurez ainsi le plaisir de voir vos orchidées fleurir durant ce printemps et il faudra les protéger de la fauche jusqu’à la maturation de leurs graines afin que celles-ci puissent se disperser et contribuer à développer la présence des orchidées dans votre pelouse.

Et, si vous laissiez des zones de votre gazon non fauchées… Un bon gazon doit être considéré comme un support de vie pouvant abriter une flore variée mais aussi des insectes et notamment des auxiliaires du jardin. Pratiquez une gestion dite différenciée : conservez par exemple des zones non tondues pour accueillir une flore et une biodiversité animale plus élevées. Ainsi, par exemple, les fleurs d’orchidées seront plus facilement fécondées.

Portfolio

Complements

Auteur de l’article : Pierre Jouffret