[Visiteur] > Accueil > La Faune > Insectes > Hémiptères (Punaises, Cigales)

Deraeocoris punctum
Deraeocoris punctum
Taxon 237875

11.11.2017 | hélène

 

Description

Deraeocoris punctum est une punaise de la famille des Miridae. Elle arbore les élytres (ailes antérieures coriaces) caractéristiques de cette famille, terminées par une pointe triangulaire, appelée cunéus. Sa silhouette qui s’élargit vers l’arrière est un peu plus trapue que celle de ses cousines.

Elle mesure de 5,5 à 6,5 mm. Le genre Deraeocoris se reconnaît aux antennes formées de 4 segments dont le second, très allongé, est plus large à l’extrémité qu’à la base. Chez Deraeocoris punctum, les antennes presqu’entièrement noires portent un anneau jaunâtre au milieu du 2e segment ; la base du 3e segment est également jaunâtre.

La tête et l’avant du thorax sont noirs, ainsi que les pattes, qui portent deux anneaux clairs sur les tibias. Le reste de la carapace est d’un rouge orangé brillant, marqué de taches noires variables, généralement une à la base du scutellum (petit écusson triangulaire à l’arrière du thorax), et une à trois sur chaque élytre.

Biologie

C’est une espèce méridionale, qui dans les années 60 était connue en Espagne, Italie, Afrique du Nord mais dont la présence n’était pas avérée en France. Aujourd’hui, on la rencontre dans tous les départements du pourtour méditerranéen, ainsi qu’en Vaucluse, Ariège et Haute-Garonne.

Les adultes sont présents de mai à octobre, et peuvent être localement abondants au printemps. On les trouve sur des espèces variées, dont les chardons, et souvent sur des plantes envahies de pucerons, ce qui laisse penser qu’ils ont une alimentation mixte, se nourrissant en partie des sucs des plantes, et en partie de petits insectes ou autres arthropodes comme d’autres d’espèces de la même famille.

L’hibernation se fait au stade de l’oeuf. Chez les Miridae, les oeufs ont la forme de minuscules saucisses, et sont déposés par la femelle à l’intérieur d’un substrat végétal feuille, tige, écorce, …) au moyen de son ovipositeur. Les larves émergent au printemps, celles de D. punctum sont grises, héissées d’épines. Ce n’est qu’à la cinquième et dernière métamorphose qu’apparaissent les couleurs rutilantes de l’adulte.

Observations par période

J F M A M J J A S O N D 2017 Périodes d'observation - Total: 1
Nombre d'observations - Total en 2017: 1

La grille des périodes d'observation indique par une couleur plus ou moins soutenue le nombre d'observations répertoriées pour la période considérée.

Liste des observations

1778 - Punaise déguisée en coccinelle

Deraeocoris punctum (1) - rue du Bousquet, St Orens de Gameville
27.05.2017 - hélène (Biodiv.Sone)

Complements

Sources et liens :

"Hétéroptères Miridae", de E. WAGNER et H. H. WEBER - Faune de France n°67 - 1964 . Téléchargeable sur http://faunedefrance.org/bibliotheq...

Site Le Monde des Insectes : https://www.galerie-insecte.org/gal...

Photo d’illustration : Catherine Reymonet