[Visiteur] > Accueil > La Faune > Mammifères

Blaireau

Meles meles (INPN 60636)

02.02.2014 | Babette NAVARRA

 

Famille Mustélidae
Ordre carnivores
Longueur 68 à 80 cm
Hauteur 30 cm
Poids de 8 à 12 kg
Pelage dessus gris, dessous et pattes noirs, tête blanche avec 2 bandes noires
Longévité 14 ans maximum

Le Blaireau européen se reconnaît inévitablement aux bandes noires qui ornent sa tête, du museau à l’arrière des oreilles. Le reste du pelage est grisé sur le dos, composé de poils tricolores (blanc-noir-blanc).
Son aspect trapu et sa démarche tranquille traduisent en fait un régime alimentaire opportuniste et omnivore.
Le Blaireau est crépusculaire mais on peut le voir sortir un peu plus tôt en été, ce qui facilite les affûts. Les petits naissent au début du printemps et restent au terrier jusqu’à l’automne, ne commençant à sortir que vers 2 mois.

Habitat

L’opportunisme du Blaireau lui permet d’utiliser un large spectre d’habitat, des vallons boisés aux talus de voie ferrée. Si tous les biotopes peuvent convenir, certaines conditions sont nécessaires à son installation. L’aménagement du terrier nécessite la présence d’une pente, aussi faible soit-elle et si possible protégée par un taillis ou disposée en zone boisée.
Les blaireautières comportent plusieurs chambres connectées entre elles. L’importance du réseau dépend de l’âge de la blaireautière qui peut être utilisée et agrandie de générations en générations, certaines chambres pouvant même être squattées par le Renard.

Régime alimentaire

C’est en automne qu’il passe le plus de temps (jusqu’à 10 heures par jour) à se nourrir. Le Blaireau est omnivore et se nourrit essentiellement de lombrics, insectes, œufs, cadavres (surtout en hiver), campagnols, taupes, Lapins, crapauds. Il consomme aussi des bulbes, myrtilles, framboises, avoine, blé, champignons, maïs, herbes et trèfle en hiver. Certains Blaireaux chassent des Hérissons. Plus carnivore au printemps et au début de l’été, plus végétarien à la fin de l’été et en automne (fruits et céréales).

Menaces

Les trois principales causes de mortalité sont la circulation routière, la chasse et le déterrage et la maladie qui affectent particulièrement les jeunes et les subadultes.

Observations par période

J F M A M J J A S O N D 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021 Périodes d'observation - Total: 6
0 1 2 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021 Nombre d'observations - Total 6

La grille des périodes d'observation indique par une couleur plus ou moins soutenue le nombre d'observations répertoriées pour la période considérée.

Liste des observations

Trier: par numéro | par date

Terrier blaireau
3835 - Terrier blaireau

Blaireau : 1 - Allée des Pins, Saint-Orens-de-Gameville
25.11.2021 - Marie-Christine LERMUZEAUX (Biodiv.Sone)

Triste destin
2618 - Triste destin

Blaireau : 1 - undefined, Saint-Orens-de-Gameville
16.09.2019 - Agnès MESTRE (Biodiv.Sone)

Blaireau victime du trafic routière
2645 - Blaireau victime du trafic routière

Blaireau : 1 - Rue du Partanais, Saint-Orens-de-Gameville
14.09.2019 - Babette NAVARRA (Biodiv.Sone)

333 - blaireau sur terrain glissant

Blaireau : 1 - Avenue des Carabenes, St Orens de Gameville
31.03.2015 - Babette NAVARRA (Biodiv.Sone)

46 - Blaireau d’Europe (traces)

Blaireau : 1 - Route de Quint, St Orens de Gameville
09.02.2014 - Babette NAVARRA (Biodiv.Sone)

34 - Blaireau d’Europe (traces)

Blaireau : 1 - Bois de Tachou, St Orens de Gameville
26.01.2014 - Babette NAVARRA (Biodiv.Sone)