[Visiteur] > Accueil > Toutes les observations > Observation 2971

Des monstruosités chez les Chicorées

Observation déposée le 06.07.2020

Date de l'observation 09.06.2020 apres-midi
Observateur Pierre Jouffret
Source Biodiv.Sone
Espèce supposée Chicorée sauvage
Quantité5 (Estimation)
LieuPrairie du labyrinthe de la biodiversité
CommuneSaint-Orens-de-Gameville
Code INSEE31506
Détails

Des tiges aplaties , déformées, monstrueuses...portant des fleurs de Chicorée : c’est ce qui a été vu cette année en bordure du labyrinthe de la biodiversité mais aussi à Catala. L’origine de ces déformations, appelées fasciations, est mal connue : on parle d’origine physiologique (liées aux températures par exemple), de mutation génétique qui pourrait se transmettre, de piqures d’insectes ayant transmis virus ou bactéries... En tout cas, ces accidents ne sont pas rares et d’après la littérature sont même recherchés chez les collectionneurs de Cactées. Sachez que l’étude de ces monstruosités végétales a un nom : la teratologie (teras = prodige, logos =science)