[Visiteur] > Accueil > Toutes les observations > Observation 2652

Des épis rouges au-dessus de l’eau

Observation déposée le 13.10.2019

Date de l'observation 10.10.2019 matin
Observateur Pierre Jouffret
Source Biodiv.Sone
Espèce identifiée Myriophylle en épis  (x- Autres Familles)
Quantité1000 (Estimation)
LieuLac des Chanterelles
CommuneSaint-Orens-de-Gameville
Code INSEE31506
Détails

Un peu partout dans le lac, sauf en bordure, où il est sans doute trop concurrencé par la Jussie, on peut observer ces plantes aux feuilles très caractéristiques. Les feuilles sont immergées pour la plupart, certaines étant en surface. Elles sont disposées en verticilles de 4 à 6 et chacune a une forme de peigne (ou de plume d’oiseau), avec 10 à 20 paires de folioles très fins (de vrais fils). Ces feuilles sont portées par une tige immergée et quand on sort la tige, on constate que les feuilles près de la surface sont les plus sombres. Si on veut voir les folioles, il faut regarder sous l’eau ou étaler la plante, l’essorer et la "dépeigner". Ces feuilles au vert sombre à très sombre, surtout quand le lac est bas comme actuellement, forment des taches sombres à la surface du lac. Les épis, très droits, de 10 à 20 cm de haut portent des verticilles de fleurs,qui sont rosé à rouge en bouton. Il y a à la fois des fleurs mâles et femelles sur le même épi et les fleurs mâles sont en haut. Les mâles ont des pétales blancs (les femelles n’ayant pas de pétales). Ces aspects anatomiques sont difficiles à voir même à la loupe. La floraison s’effectue de bas en haut, les fleurs les plus jeunes étant en haut de l’épi.