[Visiteur] > Accueil > Toutes les observations > Observation 2492

Troglodyte mignon

Observation déposée le 13.04.2019

Date de l'observation 13.04.2019 matin
Observateur HaleBopp
Source Biodiv.Sone
Espèce identifiée Le Troglodyte mignon  (Passereaux)
Quantité1 (Comptage)
LieuBois du Bousquet
CommuneSaint-Orens-de-Gameville
Code INSEE31650
Détails

Aujourd’hui, j’ai vécu une expérience inoubliable... j’ai interagi avec les oiseaux ! J’essaye souvent d’imiter le sifflement des oiseaux en leur présence pour les faire réagir et parfois il m’a semblé qu’ils répondaient, mais rien de flagrant. J’ai récemment poussé plus loin l’expérience en mettant des chants d’oiseaux sur mon téléphone et en les diffusant dans le jardin. J’ai fait un essai dans la semaine sur un Pic vert et sur une Mésange charbonnière et ça a beaucoup mieux fonctionné. Ils ont davantage réagi. On aurait dit que ça éveillait leur curiosité et ça les a même attirés dans ma direction, mais dès qu’ils ont vu que ce n’était que moi, ils ont dégagé.

Ce matin, le temps superbe m’a motivé pour aller faire un petit tour au bois du Bousquet et j’ai pris mon téléphone. Je marchais et j’ai entendu le chant puissant d’un Troglodyte mignon. J’avais beau scruter les branches dans la direction de l’oiseau en sachant qu’il n’est jamais très haut, il restait introuvable. Grrrr... frustration ! Puis j’ai pensé à mon téléphone. Et si ? J’ai donc diffusé un chant de Troglodyte et là, j’ai vu la petite boule de plumes rappliquer et me tourner autour de branche en branche à environ 4-5 m de distance. Il semblait ne plus de craindre et s’intéressait à moi en chantant avec force. Toujours en déplacement rapide mais juste à ma portée, il m’a permis de le photographier comme jamais. Le manège a duré un bon quart d’heure durant lequel j’ai mitraillé une centaine de clichés géniaux dont je vous partage quelques uns. J’ai fini par arrêter avant même qu’il ne se lasse en me disant que mes chants perturbaient peut-être un peu trop sa tranquillité et sa domination territoriale. J’ai marché quelques mètres plus loin et j’ai entendu le chant d’un mâle de Mésange charbonnière. La tentation fut trop forte, j’ai ressorti mon téléphone...