[Visiteur] > Accueil > Toutes les observations > Observation 131

Une araignée-crabe

Observation déposée le 22.04.2014

Date de l'observation 10.04.2014 lever du soleil
Observateur Agnès PM
Source Biodiv.Sone
Espèce identifiée Thomise enflée  (Thomisidae)
Quantité1 (Comptage)
Lieuchemin de pelluret
CommuneSt Orens de Gameville
Code INSEE31506
Détails

Ces araignées-crabes pratiquent la chasse à l’affût. Elles se camouflent en adaptant en quelques jours la couleur de leur corps à la couleur des fleurs sur lesquelles elles sont en attente de proies, un comportement qui leur permet de surprendre leurs proies (les pollinisateurs) et les protège des oiseaux prédateurs. Leur soie n’est pas utilisée pour faire de toile mais sert surtout pour leur déplacement et la confection de leur cocon.Comme d’autres espèces de la famille des Thomisidae, ces araignées-crabes ne font pas de toile mais poursuivent activement leurs proies constituées d’insectes de toutes espèces, tels que les syrphes, abeilles, guêpes, papillons ou autres coléoptères, qui sont souvent plusieurs fois plus grande que l’araignée. Elles les attendent généralement en se positionnant pour la chasse sur les fleurs en adoptant par mimétisme la couleur de la fleur sur laquelle elles sont positionnées. Quand la distance est jugée convenable entre le prédateur et sa cible, la chasse se clôt par un petit bond soudain, une étreinte des pattes antérieures munies d’épaisses épines qui retiennent la victime, et une morsure précise à la nuque qui instille un venin foudroyant au plus près des ganglions nerveux.