[Visiteur] > Accueil > La Flore > Fleurs sauvages > Orobanchacées

La Lathrée clandestine
Lathrea clandestina

12.04.2015 | babs

 

La Lathrée clandestine (Lathrea clandestina) pousse de préférence dans les boisements humides à proximité de ruisseaux. Elle parasite les racines de divers arbres (peupliers, saules, aulnes, chênes et noisetiers).

C’est un holoparasite, qui n’a ni feuilles, ni chlorophylle et puise sa nourriture dans les racines de ses hôtes grâce à des suçoirs.

Observations par période

J F M A M J J A S O N D 2014 2015 2016 2017 2018 Périodes d'observation - Total: 7
0 1 2 2014 2015 2016 2017 2018 Nombre d'observations - Total 7

La grille des périodes d'observation indique par une couleur plus ou moins soutenue le nombre d'observations répertoriées pour la période considérée.

Liste des observations

1558 - Lathrée clandestine (Lathraea clandestina)

La Lathrée clandestine (10) - Marcaissonne, St Orens de Gameville
08.04.2017 - HaleBopp (Biodiv.Sone)

1529 - joli parasite

La Lathrée clandestine (50) - Bord de la Marcaissonne, St Orens de Gameville
20.03.2017 - babs (Biodiv.Sone)

986 - Des "clandestines" le long de la Marcaissonne

La Lathrée clandestine (10) - berges de la Marcaissonne, St Orens de Gameville
29.03.2016 - Pierre Jouffret (Biodiv.Sone)

360 - Lathrée clandestine au bord du ruisseau

La Lathrée clandestine (30) - Ruisseau de Nicol, St Orens de Gameville
10.04.2015 - babs (Biodiv.Sone)

352 - Lathrée clandestine

La Lathrée clandestine (2) - Chemin de Bordeneuve, St Orens de Gameville
05.04.2015 - Agnès PM (Biodiv.Sone)

94 - Lathrée clandestine au bord de la Marcaissonne

La Lathrée clandestine (50) - chemin au bord de la Marcaissonne, St Orens de Gameville
30.03.2014 - babs (Biodiv.Sone)