[Visiteur] > Accueil > La Faune > Insectes > Diptères : Mouches, Moustiques, Tipules...

L’Anthracine morio
Hemipenthes morio
Taxon 22411

06.09.2017 | hélène

 

Description

Hemipenthes morio est une grosse mouche de la famille des Bombyliidae. Son nom de genre (Hemi-penthes = demi-deuil) fait allusion à ses ailes, d’un noir charbonneux à la base, transparentes et irisées à l’extrémité. Chez l’espèce H. morio, la démarcation entre les deux zones est une ligne en zigs-zags réguliers, très nette, et qui laisse la cellule de l’extrémité de l’aile entièrement transparente.

Le corps est uniformément brun-gris sombre, à écailles et poils foncés, hormis quelques poils roux sur la base latérale de l’abdomen et en arrière de la tête.

Sa cousine Hemipenthes velutina lui ressemble beaucoup, mais elle a davantage de poils roux à l’avant du thorax, et son abdomen s’orne de bandes blanches ; sur les ailes, la dernière cellule est en partie noire.

Biologie

Les adultes du genre Hemipenthes se rencontrent de mai à août, de préférence dans des endroits secs et ensoleillés. Ils sont souvent posés sur le feuillage et les fleurs car ils se nourrissent uniquement de nectar et de pollen, et jouent donc un rôle de pollinisateurs, comme les abeilles. Les anlo-saxons les appellent d’ailleurs bee-flies (mouches-abeilles).

Les larves par contre ont un mode de vie très particulier : ce sont des hyperparasites, c’est-à-dire des parasites de parasites. Elles vivent en effet à l’intérieur d’autres larves, elles mêmes parasites à l’intérieur des chenilles des papillons de la famille des Noctuelles. Les hôtes des larves d’Hemipenthes sont ainsi soit des larves d’autres mouches, de la famille des Tachinidae, soit des larves d’Hyménoptères, de la famille des Ichneumonidae.

Observations par période

J F M A M J J A S O N D 2017 Périodes d'observation - Total: 1
Nombre d'observations - Total en 2017: 1

La grille des périodes d'observation indique par une couleur plus ou moins soutenue le nombre d'observations répertoriées pour la période considérée.

Liste des observations

1871 - Bombyle sombre

L’Anthracine morio (1) - rue du Bousquet, St Orens de Gameville
05.06.2017 - hélène (Biodiv.Sone)