[Visiteur] > Accueil > La Faune > Insectes > Hyménoptères

Le Calameute pygmée
Calameuta pygmaea
Taxon 231752

08.07.2017 | hélène

 

Le Calameute pygmée est un hyménoptère symphite de la famille des Cephidae : comme les abeilles, guêpes et fourmis, il possède deux paires d’ailes, les ailes antérieures et postérieures étant rendues solidaires par un système de crochets. Mais les symphites, aussi appelés tenthrèdes, ne possèdent pas la taille de guêpe (retrécissement de l’abdomen) de leurs cousins. En outre, les femelles sont pourvues d’un ovipositeur crénelé, qui leur a valu le surnom de "Mouches à scie".

Les Cephidae sont une famille de symphites dont les larves sont phytophages, en particulier de graminées (Poaceae) et peuvent causer des dégâts aux cultures.

Le Calameute pygmée se reconnaît à son abdomen très allongé (plus de deux fois plus long que le thorax) de couleur entièrement jaune-orangé, orné de deux taches noires vers l’extrémité. Le reste du corps est noir, les ailes sont enfumées, et les antennes, longues et fines, sont renflées en massue aux extrémités. Il mesure 10 à 15 mm de long.

C’est une espèce assez peu commune, initialement méditerranéenne mais qui s’étend vers le nord, et que l’on retrouve maintenant jusqu’en Essonne.

Sa plante-hôte est inconnue, mais vu son goût pour les lisières de milieux humides, il pourrait s’agir de grandes poacées telles que les roseaux.

Observations par période

J F M A M J J A S O N D 2017 Périodes d'observation - Total: 1
Nombre d'observations - Total en 2017: 1

La grille des périodes d'observation indique par une couleur plus ou moins soutenue le nombre d'observations répertoriées pour la période considérée.

Liste des observations

1731 - Calameute pygmée femelle (Calameuta pygmaea)

Le Calameute pygmée (1) - Prairies de Nazan, St Orens de Gameville
14.05.2017 - HaleBopp (Biodiv.Sone)

Complements

Sources et liens :

http://aramel.free.fr/INSECTES14.shtml

http://manche-nature.fr/wp-content/...

Photo d’illustration : Jérémie Lemarié