[Visiteur] > Accueil > La Flore > Fleurs sauvages > Primulacées

Le Mouron femelle ou bleu
Anagallis foemina
Taxon 82329

18.05.2017 | Agnès PM

 

Anagallis foemina, le Mouron bleu, est une plante herbacée de la famille des Primulaceae.

Il ne faut pas confondre cette espèce avec la forme aux fleurs bleues du mouron rouge (Anagallis arvensis f. azurea Hyl.).

Pour différencier Anagallis foemina des formes bleues du mouron rouge, il faut, comme précisé p. 306 de la Flore de Belgique3, examiner les pétales à la loupe, compter le nombre de poils glanduleux du bord des pétales et examiner le nombre et la forme des cellules de ces poils.

Anagallis foemina : pétales dépourvus de poils glanduleux au bord ou ceux-ci peu nombreux (moins de 30 par pétale), formés de (3-)4 cellules, la terminale plus longue que large. Et d’après Georges SFIKAS 2 : Pédicelles des fleurs généralement moins longs que la feuille correspondante. Feuilles moins ovales, plus lancéolées qu’arvensis. Anagallis arvensis : pétales pourvus au bord de poils glanduleux abondants (35-70 par pétale), toujours formés de 3 cellules, la terminale subglobuleuse.

De plus, le Mouron femelle (Anagallis foemina) a ses feuilles sont plus étroites, mais surtout les pétales sont plus étroits à leur base laissant bien apparaître le calice en arrière. Alors que chez A. arvensis, les pétales se chevauchent à leur base masquant le calice.

Observations par période

J F M A M J J A S O N D 2017 Périodes d'observation - Total: 2
Nombre d'observations - Total en 2017: 2

La grille des périodes d'observation indique par une couleur plus ou moins soutenue le nombre d'observations répertoriées pour la période considérée.

Liste des observations