[Visiteur] > Accueil > La Faune > Insectes > Diptères : Mouches, Moustiques, Tipules...

L’Éristale semblable
Eristalis similis
Taxon 217456

25.04.2017 | HaleBopp

 

Description

Les éristales sont des insectes diptères de la famille des Syrphes. L’Éristale semblable, Eristalis similis, se caractérise par un abdomen ovale, avec de grandes taches jaunes latérales sur le 2ème tergite, dessinant une zone noire médiane en forme de sablier. Cette espèce doit son nom à sa ressemblance avec Eristalis tenax, le plus commun des éristales d’Europe. Les adultes mesurent de 14 à 17 mm. Les mâles se distinguent des femelles par les yeux : les femelles ont les yeux séparés ; ceux des mâles se touchent.

Biologie

Les éristales se rencontrent de mars à septembre, près des bois en zone humide. Ce sont des insectes pollinisateurs. Il se nourrissent du nectar des fleurs qu’ils butinent. On les observe fréquemment sur les ombellifères. Les larves vivent dans les eaux stagnantes riches en matières organiques. Elles possèdent une longue "queue" (jusqu’à 4 cm) qui est un tube respiratoire télescopique qui peut s’étirer et se rétracter à volonté pour rester en contact avec l’air extérieur. Arrivées à terme, les larves abandonnent leur élément liquide, pour gagner la "terre ferme", et finir leur maturation au sec.

Observations par période

J F M A M J J A S O N D 2017 Périodes d'observation - Total: 2
Nombre d'observations - Total en 2017: 2

La grille des périodes d'observation indique par une couleur plus ou moins soutenue le nombre d'observations répertoriées pour la période considérée.

Liste des observations

1664 - Éristale semblable femelle (Eristalis similis)

L’Éristale semblable (1) - Rue Olympe de Gouges, St Orens de Gameville
07.05.2017 - HaleBopp (Biodiv.Sone)

1598 - Éristale semblable mâle (Eristalis similis)

L’Éristale semblable (1) - Chemin de la Martine, St Orens de Gameville
16.04.2017 - HaleBopp (Biodiv.Sone)