[Visiteur] > Accueil > La Faune > Insectes > Hyménoptères

La fourmi acrobate
Crematogaster scutellaris
Taxon 52811

13.03.2017 | hélène

 

Les Crematogaster scutellaris sont de petites fourmis formant de grosses colonies composées de plusieurs milliers à plusieurs dizaines de milliers d’individus.

Les ouvrières sont de petite taille (4 à 5 mm) et ne sont pas différenciées, même si dans les colonies anciennes il peut exister des différences de taille notables entre les anciennes générations et les nouvelles, plus grandes. La tête est rouge avec deux yeux noirs, et l’abdomen est noir.

Mais pour la différencier d’autres espèces portant les mêmes couleurs, il faut examiner le pétiole séparant le thorax de l’abdomen (en réalité : le premier segment de l’abdomen, collé au thorax et les autres segments) : chez les Myrmicinae, dont fait partie le genre Crematogaster, ce pétiole est constitué de deux segments et non d’un seul. En outre cette fourmi est capable de redresser son abdomen à la verticale lorsqu’elle est inquiétée, c’est pourquoi on la surnomme parfois "fourmi acrobate". Enfin, l’abdomen a une forme de coeur, bien pointu à son extrémité.

La colonie comporte en général une seule reine, mais parfois les ouvrières peuvent accepter plusieurs reines. Nettement plus grande que les ouvrières, la reine possède un abdomen plus développé mais elle est aussi la seule à être dotée de 3 ocelles sur le dessus de la tête, en plus des yeux composés. Le couvain, formé des larves de différents stades, est important comparé au nombre d’ouvrières. Les individus sexués, mâles et femelles, apparaissent en été, l’essaimage peut avoir lieu d’août à octobre.

Crematogaster scutellaris est une espèce essentiellement lignicole, non xylophage, c’est-à-dire qu’elle vit dans le bois mais ne s’en nourrit pas. Son alimentation se compose principalement de miellat de pucerons, mais en fait elle est omnivore, et consomme également tous les stades d’insectes et d’autres invertébrés (araignées, vers, ...).

Elle aime les milieux secs et se rencontre surtout au sud de l’Europe même si elle peut s’acclimater plus au nord. Dans son habitat typique, elle est dominante et très agressive, elle n’hésite pas à attaquer tout individu étranger.

Observations par période

J F M A M J J A S O N D 2017 Périodes d'observation - Total: 2
Nombre d'observations - Total en 2017: 2

La grille des périodes d'observation indique par une couleur plus ou moins soutenue le nombre d'observations répertoriées pour la période considérée.

Liste des observations

1943 - Fourmi en majesté

La fourmi acrobate (1) - rue du Bousquet, St Orens de Gameville
04.10.2017 - hélène (Biodiv.Sone)

1494 - Joli coeur

La fourmi acrobate (5) - rue du Bousquet, St Orens de Gameville
09.03.2017 - hélène (Biodiv.Sone)

Complements

Sources et liens :

http://www.myrmecofourmis.com/fiches/21

Photo d’illustration : Anne Forgues