[Visiteur] > Accueil > La Flore > Champignons > Champignons avec hyménium à lames

Amanite de Maire
Amanita mairei
Taxon 39069

21.11.2016 | babs

 

Chapeau  :

de 4 à 10 cm en moyenne, il peut atteindre 15 cm chez les plus grands exemplaires. Initialement subglobuleux puis convexe étalé et finalement aplati à déprimé, il possède une marge striée à cannelée et un revêtement lisse, moite, luisant, gris cendré à gris argenté parfois nuancé de teintes ocracées. Il est nu ou la plupart du temps recouvert d’un unique et épais morceau membraneux blanc résiduel du voile général.

Lames :

elles sont libres à faiblement adnées, blanches ou blanchâtres, assez serrées, épaisses, ventrues au niveau de la marge et à arêtes légèrement érodées et tachetées de gris argenté. Elles sont entrecoupées de lamelles tronquées de longueurs diverses et inégalement distribuées.

Volve

elle est blanche, épaisse et à tendance à jaunir ou roussir à la manipulation. Elle est en sac, résistante, filamenteuse et souvent profondément enterrée.

Habitat

l’Amanite de Maire est une espèce estivale et automnale thermophile assez rare poussant surtout les années chaudes, plutôt sur sols calcaires, en forêts claires mêlées ou dans des lieux découverts. Elle pousse parfois dans le sable et se caractérise par une répartition géographique Méditéranéo-atlantique.

Observations par période

J F M A M J J A S O N D 2016 Périodes d'observation - Total: 2
Nombre d'observations - Total en 2016: 2

La grille des périodes d'observation indique par une couleur plus ou moins soutenue le nombre d'observations répertoriées pour la période considérée.

Liste des observations

1300 - l’Amanite du réchauffement climatique ?

Amanite de Maire (30) - Lac des Chanterelles, St Orens de Gameville
21.11.2016 - babs (Biodiv.Sone)

1293 - Amanite au chapeau strié

Amanite de Maire (1) - Lac des Chanterelles, St Orens de Gameville
18.11.2016 - babs (Biodiv.Sone)

Portfolio