[Visiteur] > Accueil > La Faune > Insectes > Hémiptères (Punaises, Cigales)

La punaise des pins américaine
Leptoglossus occidentalis
Taxon 312885

02.10.2016 | hélène

 

Description

Leptoglossus occidentalis est une punaise de la famille des Coreidae. Elle en possède la silhouette élancée, les antennes formées de 4 segments, la tête étroite, la partie membraneuse des ailes portant de nombreuses nervures parallèles.

Elle se reconnaît aisément à sa grande taille (15 à 20 mm pour le corps), à sa couleur brun rouge ornée de losanges blancs à l’avant du thorax et de zigzags blancs sur les élytres, mais surtout à ses tibias postérieurs élargis et aplatis en forme de feuille. Ses fémurs postérieurs sont épineux dessus et dessous. Autre particularité : elle possède un rostre particulièrement long, atteignant les trois quarts de la longueur du corps chez l’adulte, et dépassant sous l’abdomen chez les larves !

Habitat

Cette punaise est originaire d’Amérique du Nord, plus précisément des Montagnes Rocheuses. Elle a probablement été débarquée dans les ports européens avec les cargaisons de bois (elle est liée aux résineux).

Arrivée en france vers 2005, elle a rapidement colonisé tout le pays car elle vole très bien. En hiver, elle recherche l’abri des maisons et peut parfois s’y regrouper en grand nombre, mais elle est parfaitement inoffensive, ne pique pas, ne transmet pas de maladies, et n’émet pas d’odeur désagréable. Inutile donc de chercher à l’éliminer, il suffit de la remettre poliment dehors.

Alimentation

Elle vit sur les résineux, en particulier les pins, mais aussi les sapins, épicéas, cèdres. Avec son rostre, elle pique les cônes en formation et peut donc diminuer la production de graines, mais ne cause que peu de dégâts au feuillage, seules les larves du premier stade peuvent grignoter les aiguilles.

Elle repère les cônes et les graines à la chaleur qu’ils émettent, supérieure à celle des autres parties de la plante, grâce à des récepteurs à infra-rouges situés sur l’abdomen.

Reproduction

Sa biologie n’est pas encore complètement connue chez nous. En Amérique, son cycle de vie est annuel : les adultes hivernent, puis pondent au printemps dans les cônes ou les inflorescences des résineux. Les larves se nourrissent des cônes durant l’été et la nouvelle génération d’adultes apparaît à l’automne.

Observations par période

J F M A M J J A S O N D 2016 2017 Périodes d'observation - Total: 2
0 1 2 2016 2017 Nombre d'observations - Total 2

La grille des périodes d'observation indique par une couleur plus ou moins soutenue le nombre d'observations répertoriées pour la période considérée.

Liste des observations

1437 - Punaise du pin

La punaise des pins américaine (1) - Querqueille, St Orens de Gameville
04.02.2017 - HaleBopp (Biodiv.Sone)

1218 - Punaise élégante

La punaise des pins américaine (1) - rue du Bousquet, St Orens de Gameville
27.09.2016 - hélène (Biodiv.Sone)

Complements

Sources et liens :

http://www7.inra.fr/opie-insectes/p...

https://fr.wikipedia.org/wiki/Lepto...

Photo d’illustration : auteur anonyme

http://www.galerie-insecte.org/gale...