[Visiteur] > Accueil > La Flore > Arbres et Arbustes

Le Prunellier, Épine noire
Prunus spinosa
Taxon 116142

23.03.2016 | Agnès PM

 

L’Épine noire ou Prunellier (Prunus spinosa L ;, 1753) est un arbuste de la famille des Rosaceae.

C’est un buisson de 50 cm à 2 mètres, à rameaux très épineux, divariqués, d’un brun noir, les jeunes pubescents :
- feuilles petites, obovales, oblongues ou lancéolées, finement dentées, d’abord pubescentes, puis glabres
- stipules pubescentes
- fleurs blanches, petites, la plupart solitaires, à pédoncules ordinairement glabres
- calice glabre en dedans
- drupe petite (6-12 mm de diam.), globuleuse, dressée, d’un bleu noirâtre, très acerbe
- noyau subglobuleux, peu déprimé, presque lisse. Polymorphe.

Écologie Haies, bois, coteaux, dans toute la France et en Corse. Répartition Presque toute l’Europe ; Asie occidentale ; Afrique septentrionale. Floraison avril Fructification septembre-décembre

En raison de son caractère épineux et d’une forte tendance à drageonner, il est très utilisé pour former des haies infranchissables pour le bétail. Comme l’aubépine, il peut former une haie ou un taillis inextricable en quelques années. Ses fruits étant appréciés des oiseaux qui disséminent ses graines, il est une espèce envahissante des friches et de certaines pâtures. C’est une espèce pionnière de pleine lumière qui tolère mal la concurrence.

Usages Le Prunellier est souvent planté pour faire des haies. Ses fruits ou prunelles entrent dans la préparation d’une liqueur alcoolique.

En fleur, risque de confusion avec : Prunus cerasifera Ehrh. qui fleurit un peu avant et dont les fleurs sont plus grandes et les fruits seront moins astringents !

Observations par période

J F M A M J J A S O N D 2016 Périodes d'observation - Total: 1
Nombre d'observations - Total en 2016: 1

La grille des périodes d'observation indique par une couleur plus ou moins soutenue le nombre d'observations répertoriées pour la période considérée.

Liste des observations

972 - Attention : ça pique !

Le Prunellier, Épine noire (100) - Haies entre Catala et Cayras, St Orens de Gameville
20.03.2016 - Pierre Jouffret (Biodiv.Sone)