[Visiteur] > Accueil > La Faune > Oiseaux > Non Passereaux

Le Martin-pêcheur d’Europe
Alcedo atthis
Taxon 3571

25.01.2016 | babs

 

Le mâle adulte possède un front, un capuchon, une nuque et des moustaches barrés de bleu-vert et de bleu brillant. Les lores foncés sont surmontés d’une ligne rousse, les joues et les parotiques sont rousses. Le menton, la gorge et la tache du cou affichent une couleur blanche teintée de chamois jaunâtre. Les ailes sont bleu-vert. Les scapulaires et les couvertures présentent une couleur verte avec des extrémités bleu vif qui contraste avec la teinte bleu cobalt brillant du manteau, du dos et du croupion. Les sous-caudales sont un peu plus foncées et la queue est bleu foncé. La poitrine est roux orangé.

Les juvéniles sont plus ternes que les adultes.

Chant

Le cri du martin-pêcheur est un cri très strident ’tchiii’.

Habitat

Le martin-pêcheur se rencontre au bord des eaux calmes, propres et peu profondes, plutôt en des lieux abrités du vent et des vagues. Son existence reposant sur la capture de poissons en nombre suffisant, le martin-pêcheur doit disposer d’une eau pure et poissonneuse.

Comportements

Malgré leurs vives couleurs, les martins-pêcheurs ne sont pas faciles à voir. Les couleurs métalliques de ses faces supérieures constituent en effet un excellent camouflage lorsqu’il file au ras de l’eau sur ses courtes ailes vibrantes.

Vol  : Vol acrobatique, rapide, direct à 40-45 km/h. Longe souvent les cours d’eau au ras de l’eau.

Régime alimentaire

L’essentiel du menu du martin-pêcheur est composé de petits poissons tels que les vairons, épinoches, chabots, truites, vandoises, chevaines, perches, brochets et loches franches jusqu’à 125 mm. L’oiseau guette ses proies d’un perchoir n’excédant pas trois mètres. Ou bien il pratique le vol stationnaire.

Protection / Menaces

Même si son aire de répartition est assez large, les effectifs sont en régression dans beaucoup de pays. Il semble que les hivers très rigoureux sont un des problèmes principaux. Néanmoins, les causes de la régression actuelle sont la pollution des rivières, les canalisations, les drainages qui troublent les eaux et la persécution par l’homme.

Observations par période

J F M A M J J A S O N D 2016 Périodes d'observation - Total: 1
Nombre d'observations - Total en 2016: 1

La grille des périodes d'observation indique par une couleur plus ou moins soutenue le nombre d'observations répertoriées pour la période considérée.

Liste des observations

906 - oiseau magnifique au lac des Chanterelles

Le Martin-pêcheur d’Europe (1) - Lac des Chanterelles, St Orens de Gameville
25.01.2016 - babs (Biodiv.Sone)

Complements

Sources et liens :

http://www.oiseaux.net/oiseaux/mart...