[Visiteur] > Accueil > La Faune > Myriapodes

La Scutigère véloce
Scutigera coleoptrata
Taxon 234482

01.11.2015 | babs

 

La scutigère, comme les autres myriapodes (mille-pattes), présente un corps composé d’une tête et d’un nombre variable d’anneaux portant les pattes.

La scutigère véloce adulte possède quinze paires de pattes fragiles qui se détachent facilement, soit, comme tous les chilopodes, une paire de pattes par segment. Les pattes postérieures sont plus longues que les autres. La taille du corps varie de 25 à 30 mm (longueur maximum : 50 mm)1, mais peut atteindre une dizaine de centimètres, pattes comprises.

Son corps est recouvert d’un exosquelette de chitine divisé en neuf plaques tergales ressemblant à des boucliers (d’où le nom de « scutigère »).

Sa couleur varie de beige à jaunâtre, son dos est strié tout du long de trois raies foncées tandis que le dessous est presque blanc.

Elle est un prédateur qui ne s’attaque qu’aux mouches, blattes... Elle ne viendra en aucun cas nous mordre à moins de la serrer dans la main et sa morsure serait de toute façon sans conséquence. Elle est donc finalement plus utile que dérangeante.

Observations par période

J F M A M J J A S O N D 2015 2016 2017 Périodes d'observation - Total: 2
0 1 2 2015 2016 2017 Nombre d'observations - Total 2

La grille des périodes d'observation indique par une couleur plus ou moins soutenue le nombre d'observations répertoriées pour la période considérée.

Liste des observations

1576 - Scutigère véloce (Scutigera coleoptrata)

La Scutigère véloce (1) - Querqueille, St Orens de Gameville
10.04.2017 - HaleBopp (Biodiv.Sone)

799 - Des pattes, des pattes, oui mais...

La Scutigère véloce (2) - rue du Collège, Saint-Orens-de-Gameville, St Orens de Gameville
09.10.2015 - hélène (Biodiv.Sone)