[Visiteur] > Accueil > La Faune > Arachnides > Araneidae

Gibbaranea bituberculata
Gibbaranea bituberculata
Taxon 1564

19.08.2014 | babs

 

Description

Taille - femelle : 6-9 mm, mâle : 5-6 mm.

L’abdomen possède des pointes antérieures latérales et un dessin dorsal variable avec des couleurs plutôt brun à jaune, ce qui la distingue de l’Epeire gibbeuse (G. gibbosa) qui est plutôt verdâtre, et qui colonise, elle, plutôt les arbres et arbustes. Le genre comprend 4 espèces, les deux autres non encore citées (G. omoeda et G. ullrichi) sont difficiles à distinguer de G. bituberculata sans l’observation des pièces génitales. On pourrait la confondre avec l’Epeire angulaire (Araneus angulatus) qui est beaucoup plus grande, à pointes moins marquées, à dessin abdominal plutôt brun, et qui tisse sa toile en hauteur dans les arbres.

Milieux colonisés

milieux herbacés ensoleillés

L’Epeire dromadaire colonise des terrains secs avec une végétation éparse : friches, landes, steppes, garrigues, lisières de bois.

Chasse

La toile, construite le matin, est située assez bas dans la végétation. Elle est tissée entre deux tiges végétales, son centre est rarement à plus de 50 cm au-dessus du sol. Le jour, l’araignée reste sur la toile. Dans les régions chaudes, elle se cache dans une retraite, souvent construite sous une inflorescence haute (par exemple, Ombellifère).

Développement, cycle

Le cycle est annuel. Les adultes sont présents d’avril à juin. Les femelles peuvent pondre plusieurs fois, en juin. Le cocon est abandonné sur des tiges hautes de la végétation. Il est recouvert d’une soie épaisse. Les jeunes sortent des cocons après une vingtaine de jours, ils sont subadultes à l’entrée de l’hiver.

Observations par période

J F M A M J J A S O N D 2014 Périodes d'observation - Total: 1
Nombre d'observations - Total en 2014: 1

La grille des périodes d'observation indique par une couleur plus ou moins soutenue le nombre d'observations répertoriées pour la période considérée.

Liste des observations

128 - "Une" araignée mâle

Gibbaranea bituberculata (1) - Chemin de Pelluret, St Orens de Gameville
19.04.2014 - Gilles SALAMA (Biodiv.Sone)

Complements

Sources et liens :

Fiche extraite du site de l’INPN :

https://inpn.mnhn.fr/espece/cd_nom/...

Elle fait partie de la centaine de fiches présentes dans l’excellent guide d’initiation "A la découverte des Araignées", rédigé par A. Canard (Université de Rennes/Service du Patrimoine Naturel, MNHN) et Christine Rollard (enseignante-chercheuse, chargée de conservation de la collection nationale des araignées au MNHN), publié chez Dunod.